Menu

Avocat en droit des successions à Bordeaux

Une succession survient suite à un décès d'un ascendant et implique, bien souvent le partage d'un patrimoine en plusieurs héritiers. En cette période délicate, lorsque la perte d'un être cher et l'indivision viennent troubler la procédure, vous pourrez compter sur Maître TEILLEUX, avocat en droit de la famille à Bordeaux.

Le droit des successions, votre avocat vous explique

Le droit des successions a connu une récente modification. Maintenant sont prises en considération toutes les situations en indivision et l'allongement de la durée de vie. Il est possible pour un époux survivant de refuser ce droit au bénéfice d'une autre personne, généralement les enfants. Il est donc possible de réserver l'héritage pour les petits-enfants ou de le refuser au profit de ses enfants et il existe bien d'autres cas envisageables.

Vous avez des questions ? Alors, prenez contact sans plus tarder avec Maître TEILLEUX, avocat en droit des successions à Bordeaux. Cette dernière saura vous apporter des réponses et encadrer les demandes particulières.

Quand une succession est-elle ouverte ?

L'ouverture d'une succession a lieu lors du décès de celui qui est présumé propriétaire du bien ou à la date du jugement déclaratif de sa disparition (ou de son absence). C'est une date importante puisque c'est elle qui définit les règlements applicables au droit des successions.

Cette date d'ouverture permet de connaître l'identité de tous les successeurs du défunt. En cas de mauvaise préparation, l'héritage peut engendrer des conflits, surtout lorsque les héritiers sont demi-frères ou demi-sours. Ils peuvent peiner à trouver un terrain d'entente quant aux modalités à adopter.

L'assistance de Maître Marie-Isabelle Teilleux, avocat en droit des successions à Bordeaux, est indispensable pour la gestion des litiges relatifs à l'indivision, lors de procédures de partage des biens.

Bon à savoir : une succession peut être insolvable. La loi française permet alors aux héritiers de la refuser.

Contactez-moi

c